FC MORTEAU MONTLEBON


 

Cette semaine nous avons rencontré l’un des artificiers du FCMM, notre attaquant Rachid Benchagra.

 

Côté Terrain

 

Salut Rachid, peux-tu d’abord te présenter en quelques mots et nous rappeler ton parcours.

Rachid BENCHAGRA, 26ans, né à Pontarlier, j’habite Villers le lac depuis toujours, je suis horloger de métier au Locle (Suisse).

J’ai commencé le foot dans les équipes jeunes au SCV mon club formateur d’où sont issus d’ailleurs plusieurs joueurs de l’effectif (Florian Tournier, Manu Bize). Je suis ensuite passé de l’autre côté de la frontière pour évoluer au sein de l’équipe du Locle (junior B Inter). Suite à cela, je rejoins le FCMM en U19 sous la direction de Joël Amiotte. Après un an, je repars en Suisse et signe au FC la Chaux de Fonds en Junior A et fais quelques apparitions avec l’équipe première à l’époque dirigée par Cano ancien coach de l’équipe en Challenge Ligue. Je signe ensuite au FC le Parc durant 1 an. Pris par mes études, je rejoins l’année suivante le Sporting Club de Villers le lac et me consacre pleinement à mes études. Diplôme en poche, j’avais envie de regoûter à un niveau raisonnable et je m’engage de nouveau au FCMM tout d’abord en régionale 3 avec comme coach Gaetan Receveur puis après quelques matchs j’intègre la première alors en CFA 2. L’année suivante, je m’engage avec le FC Bavois en première ligue, puis je me rapproche ensuite de chez moi et signe au FC le Locle en 2ème ligue inter. Et me revoilà au club depuis l’année dernière avec une accession en National 3 !

 

Tu es revenu au club la saison dernière, qu’est ce qui t’a motivé dans ce choix ?

J’avais déjà discuté l’été précédent avec Mazz (Ndlr : Sébastien Mazzotti) que je connais en dehors du foot, j’avais opté pour un autre challenge à ce moment là tout simplement attiré par le côté financier à l’époque mais j’ai vite compris que le foot pour moi ne se résumait pas à ça et que j’avais besoin d’un coach qui me fasse confiance, le discours du coach m’a plu et les choses se sont faites naturellement. Le fait de connaître pas mal de joueurs de l’équipe m’a bien sûr conforté dans mon choix.

 

Tes coéquipiers te surnomment le « Stéphane Dalmat du FCMM ». Peux-tu nous expliquer ?

Ahaha le Stephane Dalmat du FCMM ! C’est vrai que je mérite bien ce surnom, comme vous avez pu le lire précédemment, j’ai beaucoup voyagé à travers plusieurs clubs, mais c’est je pense une bonne chose aussi ça m’a permis de connaître beaucoup de monde et c’est vraiment enrichissant !

Désormais place à la stabilité, le groupe travaille et vit bien ensemble, et pour moi c’est le plus important !

 

Comment te sens-tu aujourd’hui dans cette équipe et dans ce groupe ?

Je me sens vraiment bien, je prends beaucoup de plaisir sur et en dehors du terrain avec les coéquipiers. Le fait de rendre des gens heureux me donne encore plus de joie, espérons que cela dure le plus longtemps possible !


Sur le terrain, on sent que tu entretiens beaucoup de complicité et de liens avec tes coéquipiers, notamment avec tes compères de la ligne d’attaque. Peux-tu nous en dire plus ?

Oui, c’est une chose primordiale pour être présent à ce niveau, les états d’âmes sont à mettre de côté. Je connais Lulu depuis mon enfance avec qui je jouais déjà au foot « au bloc » comme on appelait ça ! Pour Naki et Imad c’est facile de jouer avec des joueurs comme ça, les automatismes se sont faits rapidement, ça sent le foot !


Quels sont tes objectifs personnels pour cette saison ?

Personnellement je veux marquer des buts, je n’ai pas d’objectifs précis mais ma volonté est d’être le plus souvent décisif et d’apporter un plus à l’équipe.


Quelles sont selon toi tes qualités premières et tes axes d’amélioration ? 

Mes qualités sont je pense la rapidité, la technique et surtout mon envie de me battre sur chaque ballon ! Côté amélioration, ahah je dirais mes coups de gueule, mais je m’améliore vu que je n’ai toujours pas reçu de carton depuis le début de la saison.


Quelle analyse fais-tu après les 5 premières journées de championnat ?

On prend des points inattendus face à des adversaires qui joueront les premiers rôles, les deux défaites n’ont semble-t-il pas affecté l’équipe, on continue de travailler avec désormais en ligne de mire le début de notre mini championnat avec la réception de Grandvillars.


Après plusieurs rencontres contre des équipes qui joueront le haut de tableau, vous allez affronter Grandvillars, une équipe qui comme vous vise le maintien. Comment abordes-tu cette rencontre ?

Grandvillars est une très bonne équipe, même si les débuts en N3 ne sont pas forcément très bons, on les a joués plusieurs fois l’année dernière, ils ont de très bons joueurs de football. De mon côté, j’espère pouvoir être décisif et faire gagner l’équipe avec mes compères d’attaque !

 

Côté Vestiaire


Qui a inscrit le plus beau but de ce début de saison ?

Pour moi le plus beau but cette saison c’est celui de Max au Racing où Naki fait la différence à mi terrain et se projette vite vers l’avant, garde sa lucidité, glisse le ballon à Max qui marque !


Qui fait les blagues les moins drôles ?

Je dirais Naki, parfois il nous fait des blagues on ne comprend rien mais c’est Naki donc ça nous étonne plus !


Quel joueur est le plus technique ?

Pour moi la technique ne se résume pas à des sombréros ou des passements de jambes mais surtout à l’intelligence de jeu et être capable de faire la différence à tout moment et pour ça je dirais Rémi Bonnet et Lulu Tournier.


Qui est le plus fêtard ?  

Le plus fêtard j’hésite entre Sam Gurtner alias le masseur fou ou Max Mainier, mais bon il s’endort vite quand il est ivre !


Quel joueur est le plus fragile ?

Sans hésiter Tim Journot, faut qu’il apprenne à durcir son jeu !


Quel joueur est le plus imprévisible (sur et en dehors du terrain) ?

Palme d’or à Thomas Aubry, il est juste insupportable sur un terrain, un de ces jours je vais lui enlever ses dents ! mais bon c’est un des mecs avec qui je m’entends le mieux et c’est un guerrier sur le terrain donc le reste on lui pardonne…


Qui est le plus dragueur ?

Max Mainier et Loïc Pugin les TinderMen


Qui est le plus gourmand ?

Naki, il aime trop le couscous !

 

Qui est le plus grincheux ?

Jeremy Thierry, mais bon ce n’est pas sa principale qualité ça reste un très bon joueur de foot.

NOS PARTENAIRES
PROCHAIN MATCH
Championnat de National 3
Samedi 15 Décembre à 15h30 à Montlebon - 12ème journée
    Résultat de recherche d'images pour "MANISSIEUX FOOT"
      FC Morteau    Montlebon
-
 

FC Gueugnon
 
 
CLASSEMENT
DERNIER MATCH
Championnat de National 3
Samedi 1er décembre à 18h00 à Louhans - 11ème journée
 
 
Louhans Cuiseaux FC
 
 
4
-
0  
 Résultat de recherche d'images pour "MANISSIEUX FOOT"
 
FC Morteau Montlebon